• parfumsparnature

Interview d'une Cheffe de Produits Solaire | Interview of a Sun Product Manager

La période solaire est déjà bien entamée ! En attendant les vacances, toute l'équipe PPN a décidé d'aborder les produits solaires en interviewant Clémentine Muriel, Cheffe produits de la marque Acorelle.



  • Clémentine, parle nous de toi et de ton parcours :


Originaire de Bordeaux, j’ai intégré Toulouse Business School à la suite d’une classe préparatoire. J’ai réalisé mon premier stage chez Graine de Pastel, une petite entreprise Toulousaine de cosmétiques naturels : une première vision du marketing 360°, et surtout un coup de cœur pour l’industrie de la cosmétique, ultra dynamique et challengeante. Au cours de mon année de césure, j’ai développé mes compétences en marketing stratégique sur le segment maquillage du teint, chez Lumene à Londres ; c’est la première fois que je découvrais la formulation de produits avec SPF. Ma deuxième partie de césure s’est déroulée à Paris chez L’Occitane en Provence, pour découvrir plus concrètement le marketing opérationnel et les stratégies en point de vente. Et en 2018, je finissais ma dernière année de Master « Marketing Luxury and Fashion » et signais mon contrat d’alternance chez Acorelle !


  • Et ton métier au sein de la marque Acorelle ?


Mon métier chez Acorelle est très typique de l’univers de la PME : il rime souvent avec dynamisme, polyvalence et adaptabilité ! Aujourd’hui, je suis en charge de 3 catégories cosmétiques : le solaire, l’épilation et les déodorants. Sur chacune d’entre elle, l’objectif est de gérer tout ce qui touche de près ou de loin aux produits : le marketing stratégique, le marketing opérationnel, la communication, la formation des clients. Le marketing stratégique consiste à élaborer la vision long-terme d’une gamme ou d’une marque, construire des plans de lancement précis pour le développement des produits (concept, formule, packaging, textes marketing) dans les coûts et temps impartis. Le marketing opérationnel, quant à lui, représente tous les moyens mis en œuvre pour promouvoir un nouveau produit ou animer une gamme ou une marque.


  • Quelles sont les nouveautés solaires chez Acorelle cette année ?


Nous avons lancé 2 nouveautés solaires cette année, dont nous pouvons collectivement être très fiers ! La première innovation est une Crème solaire solide SPF50+. L’idée ? Créer une alternative aux « sticks surfeurs » souvent en plastique ou en carton peu résistant. Notre Crème solaire solide SPF50+ est conditionnée dans un pot aluminium, un packaging à la fois robuste, léger, et recyclable à l’infini. Sa formule onctueuse et sans parfum est idéale pour toutes les petites zones sensibles du visage et du corps (pommettes, cicatrices, grains de beauté, tatouages) qui méritent une protection sans compromis. La 2e innovation cette année est la Crème solaire visage SPF30, un soin à la fois hydratant et protecteur, qui peut s’utiliser comme une véritable crème de jour, tout au long de l’année. Sa formule soyeuse et sensorielle offre un fini mat. Elle est conditionnée dans un packaging en plastique recyclé.


  • Quelles différences entre les crèmes solaires certifiées BIO et les crèmes solaires conventionnelles ?


Les crèmes solaires conventionnelles sont formulées à partir de filtres chimiques (aussi appelés filtres « synthétiques » ou « organiques »). Ils absorbent les UV à la place de la peau, permettent des textures sensorielles, transparentes au toucher sec, mais sont largement pointés du doigt pour leur effets délétères sur la santé (pénétration cutanée, perturbateurs endocriniens, efficaces 30 minutes après l’application) et sur l’environnement (pollution des milieux marins, blanchiment des coraux). Les crèmes solaires certifiées bio répondent à un cahier des charges strict (label Cosmos Organic chez Acorelle), qui interdit la présence d’ingrédients controversés et garantit des procédés de fabrication doux et non-polluants. Ils sont formulés à base de filtres minéraux (Dioxyde de Titane ou Oxyde de Zinc) qui réfléchissent les rayons UV. Ils sont bien tolérés par la peau et offre une efficacité immédiate.


  • Selon toi, quelle est la partie la plus difficile à développer dans un produit solaire ?


Formuler une protection solaire bio n’est pas de tout repos ! Cela demande tout d’abord une véritable expertise en formulation. En effet, les 2 filtres minéraux utilisés dans ce type de formule sont sous forme de poudre blanche : elles ont tendance à rendre les formules blanches, épaisses, et parfois grasses. Il faut trouver la juste combinaison entre les filtres et les différents actifs pour obtenir la protection souhaitée (niveau de SPF), une efficacité tant sur les UVA que sur les UVB, et une sensorialité à la hauteur des formules conventionnelles. Le packaging est également un véritable challenge, car il faut allier conservation de la formule – les formules solaires doivent être correctement protégée pour garantir leur efficacité – et éco-responsabilité.


  • Quelles sont tes recommandations pour une exposition au soleil protégée ?


Les règles d’or de la protection solaire sont à connaitre par cœur : dès que possible, essayez de porter un chapeau, des lunettes de protection et si possible des vêtements anti-UV. Evitez de vous exposer lorsque l’intensité est à son maximum (entre 12h et 16h) et n’exposez pas les enfants en bas âge directement au soleil. Appliquez de la crème solaire en quantité suffisante, toutes les 2h et dès que vous vous êtes baignés ou essuyés, ou que vous avez transpiré. Privilégiez des crèmes solaires adaptées à votre phototype et qui sont hautement résistantes à l’eau !


N’hésitez pas à nous suivre sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/parfums-par-nature/ pour voir toute notre actualité.


#Solaire #cosmétiques #Interview #Développement #Marketing


The sunny season is already well underway! While waiting for the holidays, the PPN team decided to talk about suncare products with Clémentine Muriel, Product Manager of the Acorelle brand.

  • Clémentine, tell us about yourself and your background:


Originally from Bordeaux, I joined Toulouse Business School after a preparatory class. I did my first internship at Graine de Pastel, a small natural cosmetics company in Toulouse: a first vision of 360° marketing, and above all, I fell in love with the cosmetics industry, which is very dynamic and challenging. During my gap year, I developed my strategic marketing skills in the complexion make-up segment, at Lumene in London; it was the first time I discovered the formulation of products with SPF. My second part of my gap year was spent in Paris at L'Occitane en Provence, to discover more concretely operational marketing and point of sale strategies. And in 2018, I finished my last year of the "Marketing Luxury and Fashion" Master's degree and signed my work-study contract at Acorelle!


  • What about your job at Acorelle?


My job at Acorelle is very typical of the SME world: it often rhymes with dynamism, versatility and adaptability! Today, I am in charge of 3 cosmetic categories: suncare, hair removal and deodorants. For each of them, the objective is to manage everything that is closely or remotely related to the products: strategic marketing, operational marketing, communication and customer training. Strategic marketing consists of drawing up the long-term vision of a range or brand, building precise launch plans for the development of products (concept, formula, packaging, marketing texts) within the time and cost limits. Operational marketing, on the other hand, represents all the means implemented to promote a new product or to animate a range or a brand.


  • What are the new sun products at Acorelle this year?


We have launched 2 new suncare products this year, of which we can collectively be very proud! The first innovation is a Solid Sun Cream SPF50+. The idea? To create an alternative to the "surfer sticks" often made of plastic or cardboard with little resistance. Our Solid Sunscreen Cream SPF50+ is packaged in an aluminium jar, a robust, light and infinitely recyclable packaging. Its creamy, fragrance-free formula is ideal for all those small, sensitive areas of the face and body (cheekbones, scars, moles, tattoos) that deserve uncompromising protection. The 2nd innovation this year is the Sun Face Cream SPF30, a moisturising and protective cream that can be used as a real day cream, all year round. Its silky and sensory formula offers a matte finish. It is packaged in recycled plastic.


  • What are the differences between certified organic sun creams and conventional sun creams?


Conventional sun creams are formulated with chemical filters (also called "synthetic" or "organic" filters). They absorb UV rays instead of the skin and provide sensorial textures that are transparent to the touch, but are widely criticised for their harmful effects on health (skin penetration, endocrine disruptors, effective 30 minutes after application) and on the environment (pollution of marine environments, coral bleaching). Certified organic sun creams meet strict specifications (Cosmos Organic label at Acorelle), which prohibit the presence of controversial ingredients and guarantee gentle and non-polluting manufacturing processes. They are formulated with mineral filters (Titanium Dioxide or Zinc Oxide) that reflect UV rays. They are well tolerated by the skin and offer immediate effectiveness.


  • What do you think is the most difficult part of developing a sunscreen product?


Formulating an organic sunscreen is not easy! First of all, it requires a real expertise in formulation. Indeed, the two mineral filters used in this type of formula are in the form of white powder: they tend to make the formulas white, thick and sometimes greasy. We have to find the right combination of filters and active ingredients to obtain the desired protection (SPF level), efficiency on both UVA and UVB, and sensoriality on a par with conventional formulas. Packaging is also a real challenge, because it is necessary to combine conservation of the formula - suncare formulas must be properly protected to guarantee their effectiveness - and eco-responsibility.


  • What are your recommendations for protected sun exposure?


The golden rules of sun protection are to be known by heart: as soon as possible, try to wear a hat, protective glasses and if possible anti-UV clothing. Avoid exposure to the sun when it is at its strongest (between 12 noon and 4pm) and do not expose small children directly to the sun. Apply sufficient sun cream every 2 hours and as soon as you have bathed, wiped yourself down or sweated. Choose sun creams that are adapted to your skin type and are highly water resistant!


Don't hesitate to follow us on LinkedIn:https://www.linkedin.com/company/parfums-par-nature/ to see all our news.


#Sun #Cosmetics #Interview #Development #Marketing



10 vues0 commentaire